Menu



Mot de passe oublié

Qu'est-ce qu'un robo-advisor ?



 

 

 

 

 

 

Depuis plusieurs années, une nouvelle forme de conseil financier a émergé outre-Atlantique et commence à bousculer le monde des conseillers financiers traditionnels. Connues sous le nom de Robo-Advisors, ces plateformes de conseil en investissement automatisées, proposent aux utilisateurs de construire et gérer leurs portefeuilles pour des tarifs extrêmement bas. Aujourd'hui on y est ! Les robots-conseillers débarquent en France avec les Fintech (Financial Technology)...

 

Les robo-advisors ou robots-conseillers

Auparavant pour investir en bourse le choix se résumait à deux possibilités :

  •   -  investir de façon autonome 
  •   -  faire appel à un conseiller financier

Le problème était que la plupart des conseillers financiers (gestionnaires de portefeuille, de fortune) imposaient un portefeuille minimum de l’ordre de 250.000€. Cette condition mettait le conseil financier hors de portée aux générations montantes ou aux détenteurs de petits portefeuilles. De plus, les conseillers financiers appliquaient des frais de gestion importants pouvant atteindre 1 à 2% par an (voir plus à travers des frais perçus indirectement dans des OPC) qui grevaient d’autant la performance.

Depuis quelques années, des Plateformes de conseil en investissement automatisées, également appelées « robo-advisors » sont apparues outre-Atlantique.  Il s'agit de sites Internet utilisant des outils sophistiqués pour construire et gérer un portefeuille diversifié. Ces outils sont faciles à utiliser et coutent 4 à 5 fois moins qu’une gestion exercée par un conseiller humain. Comme observé déjà dans bien d’autres industries (musique, photo, presse, voyage, taxis …) le phénomène des robo-advisors s’apparente à une «technologie de rupture» capable de révolutionner le modèle traditionnel de la relation entre l’investisseur et son conseiller.

Les outils online que proposent les robo-advisors ne sont pas en eux-mêmes des innovations. Les professionnels de la finance (banquiers, traders, conseillers …) disposaient d’outils similaires depuis des années mais ces programmes complexes leurs étaient réservés. L’innovation apportée par les robo-advisors est de donner à la masse des investisseurs un accès low-cost à tous ces outils de gestion à travers des interfaces simplifiées et conviviales. 

 

 

Comment fonctionnent les robo-advisors ?

Pour développer leur stratégie d’investissement, la plupart des robo-advisors font appel à des théories reconnues comme la « modern portfolio theory » qui s’appuie sur des concepts comme l’allocation d’actifs, la diversification et le « rebalancing » . Les robo-advisors utilisent des algorithmes puissants qui intègrent de multiples données (secteur, zone géographique, performances passées, volatilité …) et proposent des opérations d’achat ou vente à réaliser. Chaque plateforme disposant de son propre modèle algorithmique, les performances de gestion pourront varier sensiblement d’un robo-advisor à l’autre et comme pour les conseillers traditionnels, il y aura les bons et les moins bons.

Le phénomène des robo-advisors va bien au delà d'un simple effet de mode. En témoigne l’incroyable développement de cette activité aux Etats-Unis qui compte déjà plus de 200 robo-advisors et 20 milliards de dollars sous gestion pour les 10 principaux acteurs. La France ne reste pas à l'écart de ce mouvement. On y compte déjà une petite dizaine de créations de Robo-advisors, communément appelées FinTech (Financial Technology).

 

Parmi celles-ci, LesMeilleursFonds.com, Robo-Advisor créé en 2014, propose aux épargnants français une plateforme d’aide à la décision pour sélectionner les meilleurs fonds à placer dans leurs PEA ou dans leurs contrats d’Assurance Vie. LesMeilleursFonds.com a développé des algorithmes robustes sur la base d’une théorie développée dans de nombreuses études académiques américaines : « l’Effet Momentum ». La Fintech LesMeilleursFonds.com s’est spécialisée dans la sélection de fonds accessibles sans frais d’entrée, ni de sortie, afin de pouvoir procéder sans aucun frais de transaction aux rotations nécessaires au rééquilibrage mensuel de son portefeuille.
"Notre approche visant à privilégier les fonds sans frais, conduit à économiser 1 à 5% par an de frais inutiles et de booster d’autant la performance de ses investissements" indique Sébastien VIE, fondateur du site LesMeilleursFonds.com.

 

En savoir plus sur LesMeilleursFonds.com

JE DECOUVRE