Menu



Mot de passe oublié

Comment définir votre profil investisseur ?



Avant d'investir, il est indispensable de vous poser certaines questions pour déterminer votre profil d'investisseur.

Cet exercice est primordial car il vous permettra de faire l'analyse de votre situation personnelle afin de vous orienter vers la stratégie d'investissement qui vous convient le mieux.

 

 

 

 

 

 

 

Quel est votre âge ?

Plus vous êtes jeune plus vous pouvez vous permettre de prendre des risques. 

 

Quelle est votre situation personnelle ?   

  • - Si vous êtes en couple, si vous avez des enfants :  il va alors falloir être plus prudent dans vos choix d'investissements.
  • - Si vous êtes célibataire ou sans enfant : vous avez le choix de prendre davantage de risques.

 

Quels sont vos objectifs personnels ? 

  •   - Compléter vos revenus,
  •   - Constituer un patrimoine sur le long terme,
  •   - Financer les études de vos enfants,
  •   - Préparer votre retraite,
  •   - Financer un projet personnel.

 

Quel est votre horizon de placement ? 

  • - Aurez-vous besoin de votre épargne prochainement pour financer un projet ?
  • - Investissez-vous à horizon 1 an, 5 ans, 10 ans ?

Plus votre horizon de placement est court plus vous devez faire attention aux risques que vous prennez.

 

Quelle est votre sensibilité au risque ? 

La tolérance au risque dépend de votre personnalité.

Supporteriez-vous de voir la valeur de votre épargne baisser sur de courtes périodes ? Il faut être conscient que plus le potentiel de performance d’un placement est élevé, plus son niveau de risque est important.

 

Questionnaire Profil Investisseur :

Déterminez votre Profil d'investisseur en 5 mn

Utilisez le tableau ci-dessous en sélectionnant la réponse qui vous correspond le mieux pour chacune des lignes. Pour évaluer votre profil d'investisseur, reste à regarder la colonne ou vos choix se portent le plus.

 

(*) Réduction temporaire de la valeur de votre portefeuille avec laquelle vous seriez à l'aise au cours de toute période d'un an.

 

 Je Découvre 

 

 

 

L' allocation d'actifs

En fonction de votre profil d'investisseur, il convient de vous orienter vers des actifs plus ou moins risqués, ou plus exactement, faire évoluer l’importance des différentes classes d’actifs (actions ou produits de taux) dans l’allocation de votre portefeuille.

On peut distinguer trois profils de base différents :
-  Le profil prudent, disposant d’une faible exposition au risque (25% en actions)
-  Le profil équilibré qui recherche le juste équilibre entre performance et risque (50% en actions)
-  Le profil dynamique qui a vocation à se positionner sur les marchés actions afin de profiter de leur dynamisme, moyennant une prise de risque plus élevée (75% en actions).

 

Le Profil Prudent

Vous privilégiez la sécurité de vos placements et une faible volatilité de votre portefeuille. Vous acceptez une performance plus modérée de votre épargne.

 

 

Le Profil Equilibré

Vous privilégiez le juste équilibre entre performance et sécurité. Vous recherchez la meilleure performance accessible avec une prise de risque raisonnable.

 

 

Le Profil Dynamique

Vous recherchez une forte valorisation de votre capital et êtes prêt à accepter une prise de risque avec une certaine volatilité de votre portefeuille.

 

 

 

Déterminez votre allocation d'actifs

 

 

Quelques exemples concrets:

Si vous avez entre 40 et 50 ans et un profil Dynamique, et que vous disposez de 50.000 €, vous pourrez investir 75% (37.500 €) en fonds actions dans un compte PEA et 25% (12.500 €) en fonds euros dans une Assurance Vie.


Si vous avez entre 60 et 69 ans et un profil équilibré, et que vous disposez de 300.000 €, vous pourrez investir 50% (150.000 €) en fonds actions dans un compte PEA et 50% (150.000€) en fonds euros dans une Assurance Vie.

 

Rappel

Le PEA vous permet de permet d’investir en Bourse jusqu'à 150.000 € sans payer d’impôt sur vos gains (dividendes et plus-values), après cinq ans de détention. Vos gains ne sont soumis qu’aux prélèvements sociaux à 17,2%
Contrairement à l'assurance vie le PEA ne supporte aucun frais de gestion.

L'Assurance Vie vous permet d'investir en Bourse sans plafond d'investissement. Les contrats d'Assurance Vie supportent des frais de gestion de l'ordre de 0,75% par an.
Vos gains sont soumis au barème de l'impôt sur le revenu ou, sur option, à un prélèvement libératoire de 7,5 % et aux prélèvements sociaux (17,2%) soit 24,7% au total.
L'assurance vie est un bon placement pour préparer sa succession. Pour les versements au contrat avant l’âge de 70 ans, les capitaux transmis sont exonérés de droits de succession dans la limite de 152 500€ par bénéficiaire.

 

 
 
 

Gardez votre portefeuille investi dans les fonds les plus performants

Tous les mois LesMeilleursFonds.com sélectionne pour vous les fonds PEA et Assurance vie les plus performants et réguliers. 

 

 

Découvrez nos abonnements